Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO), en partenariat avec l'association française au développement de l’enseignement technique (AFDET) et avec le soutien de l’Association de Gestion des Formations en Alternance pour les Petites et Moyennes Entreprises (AGEFA PME), a organisé le 18 novembre 2013 à Paris une rencontre nationale sur le thème :

 

"Quelle place pour les conseillers de l’enseignement technologique dans les dispositifs d'aide à l'orientation, dans l'accompagnement personnalisé, dans l'aide à l'insertion des jeunes ?"

A cette occasion, la région Champagne Ardenne n’avait pas manqué cet important rendez-vous puisque nombreux furent ceux qui avaient fait le déplacement : représentants du rectorat, des sections départementales AFDET et plusieurs CET.


L'objectif de cette journée était de mettre en évidence la place qu'occupent et pourraient occuper les CET dans ces dispositifs, de les resituer dans le contexte de la relation école-entreprise et de la rendre plus efficiente au service de l’orientation et de l'insertion des jeunes.

 

Les réflexions se sont inscrits dans le cadre de l’évolution des textes sur le PDMF (Le parcours de découverte des métiers et des formations) au collège et au lycée.

Les CET peuvent y trouver une place renforcée dans ces dispositifs : c’est en tout cas le souhait de l’Afdet et du ministère.

La mandature des CET actuellement nommés arrive à mi-parcours : une des missions qui leur est conférée porte sur l’aide à l’information et à l’orientation des jeunes tant collégiens que lycéens. Ce rôle mérite certainement d’être à nouveau affirmé, renforcé dans l’avenir. 

Après les discours d'introduction prononcés par Etienne Bessac, président de l'AFDET et Jean Jacques DIJOUX, Délégué Général d‘AGEFA PME, s’en suivirent deux tables rondes avec des débats et des échanges très animés se concluant par quelques pistes d’action :

 

v Développer l’implication des CET dans les établissements scolaires pour qu’ils soient reconnus,

v Inclure les CET dans les Comités Locaux Ecole Entreprise (CLEE), lorsque ceux-ci existent,

v Réfléchir sur des actions de formation ou d’information des CET par rapport à la situation économique de leur secteur,

v Préparation en amont des interventions des CET avec les équipes pédagogiques

v Revoir dans sa globalité le statut du CET dont les missions ont évolué,

v Dans les conseils d’administration des établissements, nomination d’une seconde personne qualifiée, pourquoi par un CET.

 

La conclusion de cette journée revint à Daniel ASSOULINE, Conseiller auprès du Ministre de l’Education Nationale, (orientation, enseignement technologique et professionnel, formation continue des adultes) qui a réaffirmé la place importante du CET dans le système éducatif actuel notamment dans l’interaction entre l’Education nationale et le monde économique. Dans le cadre de l’évolution de leurs missions, les CET doivent contribuer de façon importante aux actions relatives au développement de l’entrepreneuriat dans toutes les académies.     

Partager cette page

Repost 0
Published by

Edito

Bienvenue sur le blog de la relation Ecole/Entreprise... suite

 

Recherche

Outils en ligne

Vidéos, supports de cours...

  • Supports proposés par l'Association Jeunesse et Entreprises
    • Découvrir les rouages de l'entreprise : Comment présenter l'entreprise aux jeunes  ? Visionner...

2ème rencontre école/entreprise : Développer l'esprit d'entreprendre

Compte-rendus de la journée de formation...suite

Manifestations à venir

Manifestations à venir... suite

Conseillers de l'Enseignement Technologiques (CET)

Conseillers de l'enseignement technologique